moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 25 mai 2016

deux visiteurs

2016-05-25 16.09.15
Notre agriculteur charbaudier. 2016-05-25 17.53.37 Evgenij
Evgenij.

mi-Pentecôte

degré XXVI, LXXII

Lestvitsa

Nous remarquerons qu'il est une espèce de désespoir qui vient de la multitude des péchés qu'on a commis, des reproches poignants de la conscience, et de la tristesse cruelle et insupportable que la vue de leur énormité inspire à une âme. Ce désespoir arrive ordinairement à ceux qui sont comme accablés par la multitude effrayante des blessures que leurs passions leur ont faites, et qui succombent sous le poids immense de leurs iniquités. Nous observerons aussi qu'il est une autre espèce de désespoir qui prend naissance dans l'orgueil et dans la folle estime que nous avons de nous-mêmes. Or cette nouvelle espèce de désespoir est le partage ordinaire des personnes qui, après être tombées dans quelques fautes considérables, ne veulent pas reconnaître qu'elles s'en sont rendues coupables. Mais si l'on veut tant soit peu réfléchir, on trouvera que celui qui a le malheur de se livrer au premier désespoir se trouve exposé à tomber dans toute sorte de crimes, et que celui qui se livre au second, pourra fort bien extérieurement continuer d'être fidèle aux saints exercices de la vie religieuse, quoique ses sentiments soient contraires à sa conduite. Cependant ces deux espèces de pécheurs désespérés peuvent obtenir leur guérison : le premier, en se corrigeant et en mettant une confiance fidèle; le second, en pratiquant l'humilité, et en cessant de faire des jugements téméraires.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus. »
(О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей.)

prologue 12 mai

Горе бывает тому, кто в себя, а не в Бога богатеет
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast4 mn  


On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

mardi 24 mai 2016

aussitôt dit, aussitôt fait

2016-05-24 14.46.56
Hier, un agriculteur de notre village était de passage au skite. Je lui expliquais qu'il était maintenant très dangereux de sortir en voiture de l'ermitage, car les herbes du talus longeant la route étaient si hautes que l'on pouvait difficilement voir les voitures roulant sur la départementale.  Aujourd'hui, tout est dégagé.
Bravo les agriculteurs charbaudiers !

un moinillon


FR3 Ici et pas ailleurs 20/05/2016
FR3 Champagne Ardenne, « Ici et pas ailleurs » JT 19-20, 20 mai 2016

C'était le jour de la Radonitsa, il y a juste deux semaines. Deux sympathiques journalistes (Sandra Julien et Paul-Antoine Boudet) arrivaient au skite avec caméra, drone, etc.
Voilà le résultat d'une journée de travail (cliquer sur la vidéo ci-dessus).
...
J'entendais récemment une journaliste commentant le travail du réalisateur d'un film sélectionné à Cannes cette année. Le réalisateur avait passé plus de six mois parmi une population locale pour s'imprégner de son mode de vie, de son esprit. Et ladite journaliste se montrait quelque peu envieuse, car on demande aujourd'hui aux baveux (TÉLÉV. «Nom familièrement donné au journaliste commentateur» (Voyenne 1967) de faire vite, de concocter un reportage en un minimum de temps.
En découvrant le montage de toute une journée de travail, concentrée en cinq minutes d'émission, je dois dire que les journalistes de FR3 ont parfaitement su extraire l'esprit de cette journée. BRAVO !

anniversaire

Boris Golitsyne 2000


16e anniversaire
du décès de Boris Golitsyne (Meudon).

Вечная память
дорогому Борису!

degré XXVI, LXXI

Lestvitsa

Il est des personnes qui, par une disposition secrète et impénétrable de la divine Providence, reçoivent la récompense de leurs travaux avant même de s'y livrer; d'autres, pendant qu'elles s'y appliquent; d'autres, après les avoir terminés; d’autres, enfin, ne la reçoivent qu'après leur mort. Nous devrions ici chercher à connaître quelles ont été les plus humbles de ces différentes personnes.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus. »
(О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей.)

prologue 11 mai

Пример терпения и смирения
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast4 mn  


On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

lundi 23 mai 2016

poissons, iris et nénuphar

2016-05-22_10-47-20

bâtons d'obéissance

2016-05-21_12-11-09
Dans le Paterikon, on trouve un récit célèbre racontant l'histoire d'un Ancien qui demanda à son novice de planter un bâton et d'aller chaque jour à une source d'eau éloignée pour l'arroser. Par obéissance monacale, le disciple accomplit scrupuleusement l'indication de l'ancien. Et un beau jour, le disciple accourt vers l'Ancien : « Père, tes prières ont accompli un miracle ! Le bâton a fleuri ! ». « Non, répondit l'Ancien, c'est ton obéissance qui a accompli le miracle ! »

De nos jours des événements similaires peuvent se produire. Ivan a placé cet hiver des tuteurs pour protéger un arbre à papillons. Avec l'arrivée du printemps les tuteurs ont fleuri... sans arroser (il faut dire que dans la région, on n'a pas besoin d'arroser...)
En tout cas, Ivan est prêt pour la vie monastique !

degré XXVI, LXX

Lestvitsa

Sans le bon propos, nous ne ferions point de bonnes œuvres; car si, comme nous l'enseigne l'Ecclésiaste : tout ce qui se passe sous le ciel doit se faire dans un temps convenable (Ec 3,1), nous sommes essentiellement obligés dans notre saint état, qui est une république céleste, à considérer avec la plus grande attention quelles sont les choses qui conviennent aux circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, et de quelle manière elles conviennent; car il est certain que, pour ceux qui combattent dans la carrière de la vie religieuse, il y a un temps où ils jouissent d’une grande tranquillité d'âme et sont délivrés de tout trouble et de toute agitation. Or je ne parle ici qu'à ceux qui ne font que d'entrer dans cette sainte carrière. Il est encore certain qu'il y a un temps de larmes et un temps d'aridité et de dureté de cœur, un temps pour obéir et un temps pour commander, un temps pour jeûner et un temps pour manger, un temps de guerre où notre corps est précisément l'ennemi que nous avons à combattre, et un temps de paix où nous avons heureusement triomphé des ardeurs de la concupiscence, un temps de tempête et un temps de sérénité, un temps de tristesse et un temps de joie, un temps pour enseigner et un temps pour apprendre, un temps où l'enflure du cœur souille la conscience, et un temps où l'humilité la purifie; un temps de combat et un temps de repos, un temps de tranquillité et un temps de travail, un temps pour prier longuement et avec assiduité, et un temps pour exercer les fonctions de son état ou de son emploi. C'est pourquoi, loin de nous laisser entraîner par une ardeur pleine d'orgueil, ne faisons chaque chose qu'au temps qui lui est assigné et qui lui convient. Gardons-nous en hiver de chercher des fruits qu'on ne trouve que pendant l'été, et de vouloir moissonner quand il s'agit de semer; car il est un temps destiné à semer les grains précieux des travaux, des sueurs et des austérités, et un autre temps pour en recueillir les fruits inestimables et incompréhensibles.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus. »
(О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей.)

- page 1 de 1063