moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 23 janvier 2017

degré XXX, XX

Lestvitsa

C'est pourquoi j'ose assurer, parce que j'en suis intimement convaincu, que ces personnes prennent leur nourriture sans goût et sans plaisir; car, si l'humidité de la terre nourrit et conserve les plantes, le feu sacré de l'amour de Dieu nourrit et conserve les âmes.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

dimanche 22 janvier 2017

degré XXX, XIX

Lestvitsa

Je pense même que les corps de ceux que la charité rend, en quelque façon, incorruptibles sont moins exposés aux maladies; car la flamme toute pure de la charité les ayant purifiés, après avoir éteint en eux les feux de la concupiscence, fait qu'ils ne sont pas exposés à la corruptibilité.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

samedi 21 janvier 2017

degré XXX, XVIII

Lestvitsa

Ceux qui sont parvenus au degré de charité, qui est propre aux anges, oublient jusqu'à la nourriture que réclament les besoins de leur corps, et n'y pensent même pas. Eh ! ne voyons-nous pas souvent que dans le cours des choses purement naturelles, une passion violente est capable de faire perdre la pensée de manger ? Ce que nous avons dit de la charité n’a donc rien d'étonnant.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

vendredi 20 janvier 2017

degré XXX, XVII

Lestvitsa

La crainte de Dieu qui vient d'un sentiment profond du cœur a coutume de laver et de purifier une âme de toutes ses souillures. C'est pourquoi le psalmiste adresse au Seigneur cette prière admirable : Transperce, ô mon Dieu, mes chairs de Ta crainte comme avec des clous (Ps 118). Mais il en est que le saint amour de Dieu dévore et consume, selon cette parole de Salomon : Tu m'as percé le cœur, oui, Tu m'as percé le cœur (Cant 4,9). On en rencontre d'autres que l'amour de Dieu éclaire tellement de ses lumières qu'ils sont tout transportés de joie et d'allégresse, et s'écrient : Mon cœur a mis dans le Seigneur toute son espérance, et j'ai été secouru, et ma chair a comme refleuri (Ps 27). Eh ! n'en soyons pas étonnés : la joie du cœur ne répand-elle pas sur le visage une fraîcheur semblable à celle d'une fleur ? Lorsqu'une personne a le bonheur d'être enflammée par les ardeurs de la charité, et, en quelque sorte identifiée avec cette vertu céleste, on voit dans elle, comme dans un miroir, la beauté de son âme. N'est-ce pas ce qui arriva au conducteur du peuple de Dieu ? Moïse, cet homme extraordinaire avait souvent contemplé la Face de Dieu, mais ne fut-il pas publiquement environné de sa Gloire ?

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

jeudi 19 janvier 2017

degré XXX, XVI

Lestvitsa

Si la présence d'un ami que nous chérissons bien tendrement produit en nous un changement remarquable, si elle nous rend joyeux et contents et qu'elle soit capable d'éloigner de nos cœurs toute peine et tout chagrin; quel changement, je vous le demande, ne doit pas opérer la Présence de Dieu dans une âme pure, sainte et enflammée d'amour pour Lui, lorsqu'Il se présente à elle d'une manière invisible, il est vrai, mais qui n'en est pas moins sensible ni délicieuse ?

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

mercredi 18 janvier 2017

degré XXX, XV

Lestvitsa

Il n'est pas toujours facile de reconnaître quelle est la cause et quel est le principe de la faim qu'on éprouve; mais on ne peut pas en dire autant de la soif : elle paraît ouvertement et fait assez voir au-dehors les ardeurs dont elle tourmente intérieurement la personne qui la souffre. C'est pourquoi un grand serviteur de Dieu a dit : Mon âme est toute brûlante de soif pour Dieu, qui est le Dieu fort et vivant (Ps 118).

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

mardi 17 janvier 2017

degré XXX, XIV

Lestvitsa

Mais remarquez, ô vous à qui l'on peut se fier, que l'âme, semblable à un cerf, après avoir donné la mort à toutes les bêtes féroces qui voulaient la dévorer, est brûlée d'une soif ardente pour le Seigneur; et, percée du trait de son amour, elle soupire sans cesse après Lui comme après une source d'eau rafraîchissante, tombe en défaillance et semble vouloir se perdre et s'anéantir dans Dieu.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

lundi 16 janvier 2017

degré XXX, XIII

Lestvitsa

Une personne qui en aime ardemment une autre s'imagine voir toujours l'objet de son ardent amour, le couvre dans elle-même des baisers les plus tendres et les plus affectueux, et le sommeil même n'est pas capable de détourner son esprit ni son cœur de cet objet chéri : l'amour qu'elle a pour cette personne la lui représente dans des songes. Or ce qui arrive ordinairement dans l'ordre naturel, arrive aussi dans les choses d'un ordre surnaturel. C'est ce qu'a merveilleusement bien exprimé une âme qui avait été blessée de la flèche de l'amour de Dieu : Je dors, disait-elle, parce que je suis obligée de céder aux besoins de mon corps; mais mon cœur veille toujours à cause de la grandeur de mon amour (Cant 5, 2).

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

dimanche 15 janvier 2017

degré XXX, XII

Lestvitsa

Une mère dont le cœur est tout de tendresse, n'aime pas tant à serrer dans ses bras et à presser sur son sein maternel l'enfant à qui elle a donné le jour et qu'elle nourrit, qu'un enfant véritable de la charité ne se complaît à s'unir à son Dieu.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

samedi 14 janvier 2017

degré XXX, XI

Lestvitsa

Je crois ne pas faire une chose inutile que de me servir ici de comparaisons tirées des actions humaines afin de donner à comprendre quelle est la crainte, l'ardeur, le zèle, les soins, l'empressement, le respect, l'obéissance et l'amour que nous devons avoir pour Dieu.
Heureux donc l'homme qui aime Dieu avec une affection aussi ardente qu'un amant insensé chérit la beauté qui a si misérablement ravi son cœur !
Heureux encore celui qui n'a pas pour Dieu moins de crainte, qu'un criminel n’en a pour les juges qui doivent le juger et le condamner !
Heureux encore le chrétien dont le zèle et l'ardeur dans les voies de Dieu enflamment le cœur autant que l'ardeur et le zèle enflamment celui des serviteurs fidèles et dévoués à leurs maîtres temporels !
Heureux encore celui qui n'a pas pour la pratique des vertus une affection moins prononcée ni moins ardente que les maris jaloux n'en ont pour leurs épouses qu'ils adorent !
Heureuses encore les personnes qui, dans leurs prières, se présentent à Dieu avec le même respect que les officiers se présentent devant leur souverain !
Heureuses enfin les âmes qui s'appliquent à plaire à Dieu avec la même attention que les hommes eux-mêmes s'étudient à plaire à d'autres hommes !

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

vendredi 13 janvier 2017

degré XXX, X

Lestvitsa

On a plus ou moins de crainte, selon que la charité est plus ou moins parfaite. Il est rempli de charité, ou bien cette vertu est entièrement éteinte dans lui, le chrétien qui ne craint plus rien.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

jeudi 12 janvier 2017

degré XXX, IX

Lestvitsa

La charité, la paix du cœur et l’adoption que Dieu fait de nous au baptême pour être Ses enfants chéris sont trois choses qui ne diffèrent entre elles que de nom, à peu près de la même manière que le feu, la lumière et la flamme. Elles ont toutes les trois la même nature, la même action et les mêmes effets : telle est l'idée que vous devez en avoir.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

mercredi 11 janvier 2017

degré XXX, VIII

Lestvitsa

La charité chasse de l'esprit toute pensée désavantageuse au prochain; elle ne pense jamais mal de personne (1 Cor 13, 5).

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

mardi 10 janvier 2017

degré XXX, VII

Lestvitsa

La charité est donc quelque chose de semblable à Dieu et, par sa puissance, elle rend les hommes qui la possèdent semblables à Lui, autant que leur nature peut en être susceptible. Les effets qu'elle produit dans une âme qui en est ornée, c'est de la livrer à une sainte et délicieuse ivresse, d'être pour elle une fontaine intarissable de foi, un abîme de justice et de patience, et un océan d'humilité.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

lundi 9 janvier 2017

degré XXX, VI

Lestvitsa

Dieu est amour (1 Jn 4), et celui qui prétendrait expliquer dans ses paroles ce qu'est Dieu serait plus insensé et plus aveugle qu'une personne qui voudrait compter tous les grains de sable qui sont sur les bords et dans les abîmes de la mer.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« De la réunion des trois vertus théologales, la foi, l'espérance et la charité »
(О союзе трех добродетелей, то есть о вере, надежде и любви.)

- page 1 de 260