moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 27 mai 2020

degré XXVII, XXXIV

Lestvitsa

D'où est-il arrivé qu'il n'y a pas eu autant d'hommes extraordinaires en lumières et en sainteté dans le monastère de Tabenne que dans celui de Scété ? Comprenne qui pourra. Je ne peux en parler, ou plutôt, je ne désire pas le faire.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

mardi 26 mai 2020

degré XXVII, XXXIII

Lestvitsa

Vous qui vivez dans la solitude, observez attentivement le temps où les bêtes féroces qui font la guerre à votre âme, ont coutume de venir vous attaquer : autrement il vous sera impossible de leur tendre à propos les pièges capables de les prendre et de les enchaîner. Si la paresse, à laquelle vous aurez entièrement renoncé, n'est plus votre partage, vous combattrez et vaincrez sans peine tous vos ennemis; mais si, au contraire, elle règne encore en vous, je ne vois pas pourquoi et comment je pourrai louer le genre de vie que vous avez embrassé.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

lundi 25 mai 2020

degré XXVII, XXXII

Lestvitsa

Telles sont les différentes dispositions qui portent les hommes à la vie érémitique: je n'ai pu en parler que d'après mon peu de lumières; c'est à chacun de voir quelles sont celles qui lui font désirer de vivre dans la solitude.
Serait-ce pour y être plus à son aise, en ne suivant que sa propre volonté, ou pour se procurer l'estime des hommes ? serait-ce pour mortifier l'incontinence de la langue, ou pour triompher de la colère ? serait-ce pour fuir les occasions de pécher, ou pour expier plus efficacement les fautes qu'on a commises ? serait-ce pour devenir plus exact et plus fervent dans les exercices de la piété, ou pour augmenter en soi-même le feu sacré de l'amour de Dieu ? Les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers. Or de ces huit sortes de vie solitaire il y en a sept qui représentent les sept jours de la semaine, et cette semaine est l'image de la vie présente; mais les unes sont agréables, les autres sont odieuses à Dieu, et la huitième, nous pouvons le dire hardiment : Elle est la figure du bonheur éternel.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

vendredi 22 mai 2020

degré XXVII, XXX

Lestvitsa

Personne n'ignore que dans tous les arts et dans toutes les sciences, il y a des opinions diverses et des sentiments différents; car les hommes ne sont pas également parfaits dans toute chose, tantôt par défaut de travail et de diligence, tantôt par défaut d'intelligence et de lumières. Aussi voyons-nous des gens s'empresser de courir dans la solitude, dans l'espérance d'y trouver un port assuré de salut; et malheureusement ils n'y rencontrent qu'un abîme sans fond qui les engloutit : ils prétendaient y guérir leur langue de l'intempérance des paroles et des honteuses habitudes de leurs corps, et ils y ont augmenté leur mal. Nous en voyons d'autres voler dans les déserts, parce que, n'ayant pu triompher de leur humeur irascible, en vivant au milieu de leurs frères, ils espèrent en triompher plus efficacement dans la solitude; mais ils sont dans une misérable erreur. Nous en voyons d'autres embrasser la vie érémitique, parce que, remplis d'orgueil, ils aiment mieux vivre selon leur propre volonté, que de se laisser conduire par un supérieur ou un directeur; d'autres vont dans la solitude, parce qu'en vivant au milieu des occasions dangereuses, ils n'ont pas la force d'y résister; d'autres désirent la vie solitaire, afin de se rendre plus exacts dans l'accomplissement de leurs devoirs; d'autres choisissent ce genre de vie, afin de pouvoir se punir plus sévèrement de leurs fautes; d'autres ne cherchent la solitude que pour se faire un nom devant les hommes, d'autres enfin, si toutefois le Fils de l'homme, en venant sur la terre pour juger le monde, en trouve de semblables, uniquement enflammer d'amour pour Dieu, et trouvant dans cet amour des délices ineffables, se donnent à la vie érémitique comme à une épouse uniquement aimée. Ne font-ils encore cette démarche que lorsqu'ils ont fait un divorce absolu avec la négligence et la tiédeur. En effet l'union de la vie érémitique avec un esprit de paresse forme une espèce de fornication spirituelle.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

mercredi 20 mai 2020

degré XXVII, XXIX

Lestvitsa

Voulez-vous sortir du monde pour aller dans la solitude ? défaites-vous promptement de tout ce qui peut encore vous attacher au siècle : distribuez vos biens aux pauvres, car, pour les vendre, il vous faudrait du temps; donnez-les surtout aux moines qui sont pauvres, afin qu'ils unissent leurs prières aux vôtres, et que vous puissiez obtenir la grâce d'embrasser dignement la vie solitaire. Prenez ensuite votre croix, et portez-la en accomplissant fidèlement tous les devoirs que vous impose la sainte obéissance. Soutenez courageusement le fardeau que vous vous serez vous-même imposé en renonçant d'une manière parfaite à votre propre volonté : Venez et suivez-moi, et je vous conduirai à ce bienheureux repos, à cette sainte familiarité et à cette ineffable union avec Dieu, et je vous enseignerai les exercices et la manière de vivre des puissances célestes.
Or, comme les anges ne se lasseront jamais pendant les siècles éternels de chanter les louanges de Dieu; de même une personne qui est entrée dans le paradis de la solitude, ne cessera de célébrer la gloire de son créateur, de son bienfaiteur. Les pures intelligences ne se mettent pas en peine des besoins corporels, puisqu'elles n'ont point de corps; les hommes qui sont, pour ainsi dire, sans corps, quoique avec un corps, ne conservent aucune inquiétude sur leurs nécessités corporelles. Les anges n'ont que faire de prendre de la nourriture, et les religieux dans la solitude la prennent sans sentiment de plaisir. Les anges méprisent l'or et les richesses, et les solitaires à ce mépris ajoutent encore le mépris des persécutions que leur font les démons. Les esprits célestes ne sont point touchés ni émus par l'amour des choses visibles, et les anachorètes, dont le corps est sur la terre, mais dont le cœur est dans le ciel, sont également insensibles à toutes ces choses : toute leur estime et toute leur affection sont pour les biens célestes.
Les anges feront toujours des progrès dans l'amour de Dieu, et les solitaires ne cesseront pas de marcher sur leurs traces. Les béatitudes célestes n'ignorent pas que leurs progrès dans l'amour de Dieu augmentent leurs richesses et leurs trésors, et les anachorètes savent fort bien qu'ils croissent dans la grâce de Dieu, à mesure qu'ils croissent en amour pour Lui et en ferveur.
Enfin ces fervents religieux ne s'arrêteront jamais, mais feront tous leurs efforts pour parvenir le plus qu'ils pourront à la perfection des séraphins, et n'auront de repos que lorsqu'ils seront devenus eux-mêmes de nouveaux anges. Heureux celui qui espère de jouir d'un si grand bonheur ! Mais trois fois heureux celui qui, devenu ange dans le ciel, y possède le bonheur pour lequel il soupirait avec tant d'ardeur sur la terre !

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

mardi 19 mai 2020

degré XXVII, XXVIII

Lestvitsa

Dieu fera donc entendre de grandes choses à celui qui mènera dans la solitude une vie angélique. C'est pourquoi nous voyons dans le livre de Job cet homme très sage, parlant au nom de ce repos sacré et sage de la solitude, prononce cette sentence : Est-ce que le Seigneur ne fera pas entendre à mes oreilles des choses extraordinaires ? (Job 4, 12-18)
Il pratique réellement bien les devoirs de la vie érémitique, celui qui, sans haine, évite leur rencontre avec autant de soin que les autres en mettent pour la rechercher. Or il n'agit de la sorte, qu'afin de conserver les douceurs célestes qu'il a le bonheur de goûter.


saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

lundi 18 mai 2020

degré XXVII, XXVII

Lestvitsa

Тelles sont les différentes dispositions qui portent les hommes à la vie érémitique : je n'ai pu en parler que d'après mon peu de lumières; c'est à chacun de voir quelles sont celles qui lui font désirer de vivre dans la solitude.
Serait-ce pour y être plus à son aise, en ne suivant que sa propre volonté, ou pour se procurer l'estime des hommes ? serait-ce pour mortifier l'incontinence de la langue, ou pour triompher de la colère ? serait-ce pour fuir les occasions de pécher, ou pour expier plus efficacement les fautes qu'on a commises ? serait-ce pour devenir plus exact et plus fervent dans les exercices de la piété, ou pour augmenter en soi-même le feu sacré de l'amour de Dieu ? Les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers. Or de ces huit sortes de vie solitaire il y en a sept qui représentent les sept jours de la semaine, et cette semaine est l'image de la vie présente; mais les unes sont agréables, les autres sont odieuses à Dieu, et la huitième, nous pouvons le dire hardiment : Elle est la figure du bonheur éternel.
DES DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA VIE ÉRÉMITIQUE

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

dimanche 17 mai 2020

degré XXVII, XXVI

Lestvitsa

Le solitaire relâché ne craindra pas d'employer le mensonge pour faire croire aux autres, par des paroles obscures et à double sens, qu'ils doivent l'engager à sortir de la solitude; mais à peine a-t-il abandonné sa cellule, qu'il s'en prend au démon. Le malheureux ! ne devrait-il pas savoir que lui-même a été son propre démon ?

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

vendredi 15 mai 2020

degré XXVII, XXV

Lestvitsa

Quiconque parle de la vie solitaire avec exactitude et connaissance s’attire par là même la haine des démons; car il fait discerner les moyens artificieux dont ces misérables se servent pour perdre les âmes.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

mercredi 13 mai 2020

degré XXVII, XXIV

Lestvitsa

Un homme qui avait lui-même éprouvé tout ce que je viens de dire, avait pris la résolution d'en parler avec soin et exactitude; mais il craignit qu'en le faisant, il ne diminuât l'ardeur des personnes qui se présentaient au combat remplies de zèle et de courage, et que par le bruit de ses paroles il n'effrayât celles qui marchaient généreusement dans le chemin de la perfection.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

mardi 12 mai 2020

degré XXVII, XXIII

Lestvitsa

Une âme fatiguée des exercices de piété saura bien se rétablir et vaquer à la prière, et puis après reprendre ses exercices spirituels avec une ardeur toute nouvelle.

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)

lundi 11 mai 2020

degré XXVII, XXII

Lestvitsa

Ayez soin de vous tenir sur la partie la plus élevée de vous-même pour voir comment, quand et d'où viennent les voleurs qui désirent ravager la vigne spirituelle de votre âme, et pour connaître combien ils sont nombreux.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

dimanche 10 mai 2020

degré XXVII, XXI

Lestvitsa

Tous ceux qui ont coutume de faire leurs prières dans les dispositions requises parlent à Dieu de la même manière qu'un favori parle à son souverain; mais les personnes qui ne prient que de bouche sont semblables à des gens qui, tandis que leur roi tient son conseil, se jetteraient à ses pieds; et celles qui prient étant encore dans le siècle ressemblent à des hommes qui présentent des requêtes à leur prince au milieu du tumulte de tout un peuple. Or vous comprendrez facilement la portée de ces comparaisons si vous avez le bonheur de connaître la vraie manière de bien prier.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

samedi 9 mai 2020

degré XXVII, XX

Lestvitsa

La sérénité et les ardeurs du soleil à midi font connaître la patience du matelot; et la privation des choses nécessaires à la vie démontre la constance de l'anachorète à souffrir, car le matelot fatigué par les rayons brûlants du soleil, se jette au milieu de l'eau pour se rafraîchir; et le solitaire battu par l'ennui que lui cause la solitude, se précipite au milieu de la foule, afin d'y trouver la dissipation.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

vendredi 8 mai 2020

degré XXVII, XIX

Lestvitsa

Fermez exactement la porte de votre cellule à votre corps, la porte de votre langue aux paroles, et la porte de votre intérieur au démon.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

jeudi 7 mai 2020

degré XXVII, XVIII

Lestvitsa

Il peut heureusement toujours dire à Dieu : Mon cœur est prêt, ô mon Dieu, mon cœur est prêt (Ps 56,8); ou bien encore : Je dors, mais mon cœur veille (Can 5, 2).

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

mercredi 6 mai 2020

degré XXVII, XVII

Lestvitsa

Un vrai solitaire est un ange terrestre qui, par sa vigilance et sa ferveur, bannit de ses prières et de ses amoureuses communications avec Dieu toute espèce de négligence et de tiédeur.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

mardi 5 mai 2020

degré XXVII, XVI

Lestvitsa

J'ai vu des anachorètes qui, dans le désert, contentaient admirablement bien le désir ardent qu'ils avaient de plaire à Dieu par des moyens extraordinaires, constants et mille fois répétés : aussi ajoutaient-ils sans cesse de nouvelles flammes à leur amour pour Dieu, de nouvelles ardeurs à leur piété et à leur ferveur, et une nouvelle vivacité de désir à la première.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

lundi 4 mai 2020

degré XXVII, XV

Lestvitsa

Le solitaire relâché ne craindra pas d'employer le mensonge pour faire croire aux autres, par des paroles obscures et à double sens, qu'ils doivent l'engager à sortir de la solitude; mais à peine a-t-il abandonné sa cellule, qu'il s'en prend au démon. Le malheureux ! ne devrait-il pas savoir que lui-même a été son propre démon ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

dimanche 3 mai 2020

degré XXVII, XIV

Lestvitsa

Ceux donc qui ont à combattre une chair rebelle ne peuvent pas encore se retirer dans la solitude. Il faut qu'ils attendent un temps plus favorable; et quand même ce temps arriverait, ils auraient besoin d'y trouver un conducteur prudent, sage et pieux. En effet pour embrasser une vie si parfaite, il faut avoir la vertu et les forces des anges, et l'on comprend bien qu'en parlant de la sorte, je n'ai en vue que la vie solitaire, qui consiste autant dans le corps que dans l’esprit, et qui sépare absolument de toute société humaine.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire » (О священном безмолвии души и тела/ XXVII)

- page 1 de 246