moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 31 août 2019

degré XXIII, I

Lestvitsa

Nous avons fait remarquer dans le degré précédent que le blasphème est le méchant enfant d'un méchant père, de l'exécrable orgueil; c'est pour cette raison que nous jugeons à propos d'en parler ici; car ce n'est pas un de nos moindres ennemis, mais un des plus dangereux et des plus funestes par la difficulté et par la peine que nous éprouvons, lorsqu'il faut le faire connaître à notre médecin spirituel dans une confession sincère et véritable. Semblable au ver qui ronge le bois, ce vice ronge et détruit l'espérance, et précipite quelquefois une âme dans le désespoir.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Des inexplicables pensées de blasphème»
(О неизъяснимых хульных помыслах/ XXIII [39-54])

vendredi 30 août 2019

degré XXII, XXXI

Lestvitsa

Ayant autrefois découvert que ce séducteur était entré dans mon cœur par le moyen de la vaine gloire, qui s'y était nichée, je les liai tous les deux avec les chaînes de l'obéissance, et les frappai avec les verges de l'humilité, afin de leur faire avouer comment et par quelle voie ils étaient entrés dans mon âme. Ce qu'ils firent malgré leur résistance, et dans ces termes :
« Nous ne connaissons point de cause qui nous ait donné la naissance, mais nous sommes nous-mêmes la cause de tous les vices; c'est nous qui les produisons tous, et qui sommes à leur tête. Le brisement de cœur, né de l'obéissance, nous contrarie beaucoup, s'oppose fortement à nos projets, et nous n'avons pas coutume d'obéir à rien. C'est pour cette raison que nous nous révoltâmes jadis contre Dieu même; car nous voulions régner dans les cieux. Pour vous dire tout en un mot, nous sommes les mères de toutes les passions et de tous les vices qui font la guerre à l'humilité, et nous sommes les ennemis irréconciliables de tout ce qui peut favoriser cette vertu; si, comme vous le savez, nous avons eu tant de puissance dans le ciel, comment sur la terre serez-vous capables de vous soustraire à notre domination ? Nous ne nous lassons jamais de tenter les hommes, soit qu'ils aient souffert, avec patience et résignation les affronts et les outrages, soit qu'ils n'aient jamais transgressé les règles et les devoirs de l'obéissance, soit qu'ils aient réprimé les mouvements de la colère et de l'impatience, soit qu'ils aient entièrement oublié les injures qu'ils ont reçues, soit enfin que, par une charité ardente, ils aient rempli toutes leurs obligations et rendu tous les services possibles à leurs frères. Nos enfants sont la colère, l'envie, la médisance, l'aigreur, l'animosité, les disputes, les injures, l'hypocrisie, la haine, l'amour de sa propre conduite et la résistance aux conseils et aux ordres des supérieurs. Il n'est qu'une seule chose capable de paralyser nos forces et de rendre nos efforts inutiles, et cette chose nous ne vous la disons que parce que nous ne pouvons pas faire autrement : c'est de vous accuser devant le Seigneur et de vous reconnaître continuellement coupable et criminel à ses Yeux. Ce moyen nous rendra aussi méprisables et aussi faibles qu'une toile d'araignée. Ne voyez-vous pas, ajouta l'orgueil, que la vaine gloire est comme un cheval sur lequel je suis monté ? »
Mais la sainte humilité et l'aveu sincère des péchés se moqueront et du cheval et du chevalier, et chanteront délicieusement un cantique d'actions de grâces, en disant avec Moïse : Chantons un hymne à la louange du Seigneur; car Il a fait voir la magnificence et l'éclat de sa Gloire, en précipitant dans la mer le cheval et celui qui le montait (Ex 15,1).
Il est plein de force, l'homme qui est monté sur ce vingt-deuxième degré; mais en trouve-t-on beaucoup qui soient capables d'y monter ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mercredi 28 août 2019

degré XXII, XXIX

Lestvitsa

La plupart des orgueilleux, je ne sais trop comment, ne se connaissant nullement eux-mêmes pendant leur vie, croient avoir acquis la paix parfaite de l'âme, et n'aperçoivent qu'à leur dernière heure l'affreuse indigence dans laquelle ils se trouvent.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mardi 27 août 2019

degré XXII, XXVIII

Lestvitsa

Un voleur déteste la lumière; un orgueilleux méprise les doux.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

dimanche 25 août 2019

degré XXII, XXVII

Lestvitsa

N'est-il pas rare qu'un cœur orgueilleux aille jusqu'à inventer des paroles de blasphème contre Dieu, tandis qu'un cœur humble est éclairé de la lumière du ciel ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

samedi 24 août 2019

degré XXII, XXVI

Lestvitsa

Comme les ténèbres sont directement contraires à la lumière; de même l'orgueil est directement opposé aux vertus.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

vendredi 23 août 2019

degré XXII, XXV

Lestvitsa

Un moine orgueilleux n'a pas besoin d'un autre démon pour le tenter, car il est à lui-même son propre démon, son tentateur et son ennemi. 

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

jeudi 22 août 2019

degré XXII, XXIV

Lestvitsa

L'orgueil ressemble à une grenade dont tout l'intérieur est gâté et pourri, et dont l'écorce est belle et agréable.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mercredi 21 août 2019

degré XXII, XXIII

Lestvitsa

L'orgueil précipite une âme dans la dernière misère; car dans les égarements de cette passion insensée, elle s'imagine posséder de grandes richesses, et les ténèbres seules sont son partage : de sorte que cet exécrable vice, non seulement s'oppose aux progrès qu'elle ferait dans la vertu, mais, si elle était montée un peu ou beaucoup dans les degrés de la perfection, il l'en précipite avec une effrayante rapidité.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mardi 20 août 2019

degré XXII, XXII

Lestvitsa

L'orgueil fait oublier les péchés qu'on a commis alors que le souvenir des péchés produit en nous l'humilité.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

lundi 19 août 2019

degré XXII, XXI

Lestvitsa

Au reste, si nous prenons peine de nous examiner attentivement, et que nous comparions seulement la vie que nous menons avec la vie de nos pères qui ont vécu avant nous, lesquels nous présentent, dans leurs personnes, des modèles si excellents des plus rares vertus, et ont brillé, dans leur siècle, comme des astres radieux, nous serons forcés d'avouer que nous n'avons réellement pas fait un pas pour marcher sur leurs traces; que nous sommes bien peu fidèles aux engagements de notre sainte vocation, et que nous ne continuons que trop à mener une vie mondaine et profane.
Un bon et véritable moine est celui dont l'esprit et le cœur ne s'élèvent jamais par des pensées et des sentiments de vanité, et dont les sens ne sont point émus par la vile et la présence des objets sensibles. Regardez du même œil celui qui, lorsqu'il voit ses ennemis, les provoque au combat, et lorsqu'il les voit fuir devant lui, les poursuit comme des bêtes sauvages. Celui qui est continuellement ravi en Dieu, et qui, par le désir de s'unir plus intimement à Lui, voit avec peine ses jours prolonger. Celui à qui la pratique de la vertu est devenue aussi naturelle et familière, qu'aux mondains et à ceux qui leur ressemblent, la jouissance corruptrice des plaisirs des sens. Celui qui ne cesse d'avoir l'œil de son âme ouvert sur tous les mouvements de son cœur et sur toute sa conduite. Celui enfin qui est comme descendu dans un abîme de humilité, étouffe et anéantit toutes les mauvaises pensées que le démon lui inspire. 

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

samedi 17 août 2019

degré XXII, XX

Lestvitsa

N'oublions jamais que quand même nous aurions souffert mille morts pour l'amour du Christ, nous serions encore bien loin d'avoir pu acquitter ce que nous Lui devons, car il y a une différence infinie entre le sang d'un Dieu et celui des serviteurs de Dieu : c'est la dignité, et non la substance de ce sang, qu'il faut considérer.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

vendredi 16 août 2019

degré XXII, XIX

Lestvitsa

Quand une fois le démon a pu établir sa demeure dans le cœur de ceux qu'il a soumis à ses volontés, il leur apparaît pendant leur sommeil, et même pendant leur réveil, tantôt sous la figure d'un ange, tantôt sous la figure d'un martyr, alors il leur révèle quelque secret mystérieux, fait semblant de leur donner quelques grâces précieuses. C'est ainsi qu'en trompant ces misérables, et en leur ôtant un reste de foi et de raison, il achève de les perdre.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

jeudi 15 août 2019

degré XXII, XVIII

Lestvitsa

Ne vous élevez pas dans votre cœur, vous qui n'êtes que boue et corruption; rappelez-vous qu'une infinité d'esprits célestes, créés dans la sainteté, ont été impitoyablement chassés du ciel à cause de leur orgueil.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mardi 13 août 2019

degré XXII, XVII

Lestvitsa

Ne cessez de vous défier de vous-même et de vos propres forces que lorsque le souverain Juge aura prononcé votre sentence; car vous voyez dans l'Évangile que celui-là même qui avait déjà pris place à la table du festin des noces fut chassé de la salle, et qu'on ordonna que, les pieds et les mains liés, il fût jeté dans les ténèbres extérieures (cf. Mt 22, 13).

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

dimanche 11 août 2019

degré XXII, XVI

Lestvitsa

C'est une honte pour nous que de nous glorifier des choses qui ne sont pas à nous; mais y a-t-il moins de honte de nous enorgueillir des dons que nous avons reçus de Dieu ? N'est-ce pas là une action qui annonce le dernier degré de la folie ? Si vous voulez vous glorifier, faites-le; mais que ce soit des actions que vous avez faites avant de naître; car, pour celles que vous avez faites depuis votre naissance, elles sont des dons de Dieu aussi bien que votre existence. Si vous le voulez, pour être votre ouvrage, les vertus que vous avez pratiquées, avant la réunion de votre âme avec votre corps; mais celles que vous avez pratiquées depuis sont des faveurs de la Bonté du Seigneur, aussi bien que votre âme; et si vous avez soutenu quelques combats, et fait quelques efforts, sans que votre corps n'ait eu quelque part à ces efforts et à ces combats, je consens encore que, vous vous en attribuiez à vous seul le mérite et la gloire; mais votre propre corps n'a-t-il pas toujours été l'instrument par lequel vous avez pratiqué telle ou telle vertu, et fait telle ou telle bonne œuvre? Or sûrement votre corps ne vous appartient pas; il est à Dieu, c'est Lui qui vous l'a donné. Vos travaux, vos efforts et les effets qu'ils ont produits, tout dans vous doit donc être rapporté à Dieu, comme des choses qui Lui appartiennent essentiellement.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

samedi 10 août 2019

degré XXII, XV

Lestvitsa

Un vieillard très expérimenté dans la science des choses spirituelles exhortait un jour avec beaucoup de charité un frère rempli d'orgueil à combattre courageusement ce vice, et à pratiquer la sainte humilité. Or voici la réponse que cet insensé lui fit : «Vous vous trompez, mon père; je ne suis pas ce que vous croyez : non, je vous l'assure, je ne suis pas un orgueilleux.» Mais ce vieillard plein de sagesse lui répliqua aussitôt : «Mon Fils, pourriez-vous nous donner une preuve plus évidente que vous l'êtes, qu'en nous assurant que vous ne l'êtes pas ?»

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

vendredi 9 août 2019

degré XXII, XIV

Lestvitsa

Un vieillard très expérimenté dans la science des choses spirituelles exhortait un jour avec beaucoup de charité un frère rempli d'orgueil à combattre courageusement ce vice, et à pratiquer la sainte humilité. Or voici la réponse que cet insensé lui fit : «Vous vous trompez, mon père; je ne suis pas ce que vous croyez : non, je vous l'assure, je ne suis pas un orgueilleux.» Mais ce vieillard plein de sagesse lui répliqua aussitôt : «Mon Fils, pourriez-vous nous donner une preuve plus évidente que vous l'êtes, qu'en nous assurant que vous ne l'êtes pas ?»

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

jeudi 8 août 2019

degré XXII, XIII

Lestvitsa

L'orgueil nous plonge dans la plus affreuse des misères; car il nous dépouille honteusement du mérite et du fruit de nos travaux et de notre pénitence. Ils ont poussé des cris pour demander du secours; mais personne ne s'est présenté pour les sauver (Ps 17, 42). Et encore : Ils se sont adressés directement au Seigneur, et le Seigneur ne les a point exaucés (ibid.). Or, ce malheur ne leur est sans doute arrivé que parce qu'ils ne se sont pas mis en peine de travailler avec humilité à écarter d'eux la cause funeste des maux dont ils demandaient la délivrance. 

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

mercredi 7 août 2019

degré XXII, XII

Lestvitsa

Si l'orgueil, tout seul, a pu faire tomber Lucifer du plus haut des cieux dans l'abîme de l'enfer, l'humilité, toute seule, ne serait-elle pas capable de nous élever jusqu'aux splendeurs célestes ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du fol Orgueil.»
(О безумной гордости / XXIII)

- page 2 de 235 -