moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 19 janvier 2020

Homélie P. André 19/01/2020

Archiprêtre André Drobot     micro Cliquer sur le micro !


Théophanie
(en russe et en français)

degré XXVI, XIX

Lestvitsa

Parfois, ce qui a coutume d'être un bon remède pour certaines personnes, devient un poison véritable pour d'autres, et que ce même remède donné à la même personne, mais dans des circonstances différentes, lui est salutaire dans un temps et funeste dans un autre.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 6 janvier

1) Великопостное поучение о приготовлении к причащению Св. Таин
2) Что нужно для того, чтобы достойно причащаться Святых Христовых Таин
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

samedi 18 janvier 2020

degré XXVI, XVIII

Lestvitsa

Concevez la différence qu'il y a entre la providence de Dieu, le secours de Sa grâce, la protection qu'Il accorde, la miséricorde dont Il use à notre égard et les consolations dont Il nous fait jouir. Sa providence brille d'une manière frappante dans tous les ouvrages de l'univers, mais nous ne voyons le secours de Sa grâce qu'au milieu des fidèles; Sa protection, que parmi ceux qui sont vraiment fidèles; nous observons sa Miséricorde dans Ses serviteurs dévoués, et ses Consolations parmi ceux qui L'aiment sincèrement.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 5 janvier

Не должно на исповеди скрывать своих грехов
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

vendredi 17 janvier 2020

prix de la municipalité, catégorie parcs


Lydie, adjointe au maire de Saint-Hilaire, nous remet pour la deuxième année consécutive le prix (bon d'achat aux serres de Baconnes).

degré XXVI, XVII

Lestvitsa

Il y a dans le fond de notre âme un sentiment tout spirituel, lequel nous porte sans cesse à le chercher dans nous, quand même il ne s'y trouve pas, et, lorsque nous avons le bonheur de le trouver, nous ne tardons pas de voir les ténèbres produites par les passions déréglées se dissiper et disparaître de notre esprit. C'est ce qui a fait dire à un homme sage cette parole remarquable : «Vous trouverez en vous un sentiment tout divin.»

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 4 janvier

Против кощунства
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

jeudi 16 janvier 2020

fin de vie

Fermeture du service Gandiblog en juin 2020

« Cher client,
Avec l'arrivée à maturité de la plateforme Gandi V5, Gandi a pris la décision d'initier le processus de fin vie du produit GandiBlog, dont vous êtes utilisateur.
Dans cette optique, ce produit sera déprécié durant les prochains 6 mois. Le service sera ensuite définitivement interrompu à compter du 30 juin 2020.
Quels sont les impacts liés à cette décision ?
Une fois que l'interruption du service prendra effet, il ne vous sera plus possible d'accéder à votre GandiBlog, que ce soit publiquement, ou via l'interface d'administration de celui-ci... »


Soins palliatifs ?

sainte Geneviève


Née à Nanterre, et protectrice de Paris. Célébrée aujourd'hui.
Statue de Paul Landowki (1928, un des auteurs du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro), sur le pont de la Tournelle à Paris.

degré XXVI, XVI

Lestvitsa

Il y a dans le fond de notre âme un sentiment tout spirituel, lequel nous porte sans cesse à le chercher dans nous, quand même il ne s'y trouve pas, et, lorsque nous avons le bonheur de le trouver, nous ne tardons pas de voir les ténèbres produites par les passions déréglées se dissiper et disparaître de notre esprit. C'est ce qui a fait dire à un homme sage cette parole remarquable : «Vous trouverez en vous un sentiment tout divin.»

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 3 janvier

1) О приготовлении к смерти
2) Без причащения Тела и Крови Христовых спастись нельзя

prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

mercredi 15 janvier 2020

Saint Rémi († 533), évêque de Reims à 22 ans


Le baptême de Clovis par saint Remy avec le miracle de la Sainte Ampoule.
Plaque de reliure en ivoire, Reims, dernier quart du IXe siècle. Musée de Picardie à Amiens.


fêté aujourd'hui en France.

degré XXVI, XV

Lestvitsa

J'ai même vu quelquefois que le démon de l'incontinence augmentait les douleurs de certains malades au point de leur donner des mouvements par lesquels leur conscience pouvait être troublée. Or je ne pouvais me rendre raison comment, au milieu d'aussi grandes souffrances, la chair fût encore capable de se révolter contre l'esprit; mais comme je retournai ensuite pour les visiter, je les trouvai sur leur lit de douleur tellement soulagés par les secours spirituels que Dieu leur avait accordés et par les sentiments de componction qu'Il leur avait inspirés, que la consolation qu'ils avaient ainsi reçue, leur ôtait le sentiment de leurs souffrances, et leur faisait désirer de ne jamais en être délivrés. Enfin je retournai encore les voir, et je les trouvai toujours malades; mais je remarquai que leurs douleurs et leurs souffrances avaient été des remèdes salutaires et efficaces pour les guérir de leurs maladies spirituelles. J'adorai Dieu et Le remerciai de la grâce qu'Il faisait aux hommes en se servant de leur corps de boue pour les purifier et les sanctifier.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 2 janvier

Истинное покаяние и молитва праведного о грешнике чудеса творят
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

mardi 14 janvier 2020

homélie pour la fête de la Circoncision

Толкование архиеп. Никанора (Каменского),
Казанского и Свияжского (†1908 г.)
на апостольское чтение в день Обрезания Господня

(Колоссянам 2, 8-13)

Lire la suite...

degré XXVI, XIV

Lestvitsa

Lorsque nous nous sentons frappés d'une maladie grave, c'est alors que nous devons redoubler de soin et de vigilance. En effet c'est dans ces moments où les démons, nous voyant comme abattus par la maladie et incapables, par la faiblesse de notre corps, de nous servir de nos saints exercices qui étaient les armes avec lesquelles nous les mettions en fuite, ont coutume de faire les derniers efforts pour nous vaincre. Pendant leurs maladies les gens du monde sont exposés aux emportements de la colère, et quelquefois à l'impiété des blasphèmes, mais les moines et ceux qui vivent loin du siècle, s'ils ont en abondance les choses qui leur sont nécessaires, sont exposés aux tentations d'intempérance, et même de luxure. Quant à ceux qui sont privés de secours lorsqu'ils sont malades, comme les solitaires, ils sont terriblement tentés de se livrer à la négligence, à l'ennui et à la tristesse.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

prologue 1er janvier

Чудо св. Василия в Никее:
Доказательством того, что Церковь наша есть православная, а раскольническая неправославная, может служить то, что у нас совершаются чудеса, а у раскольников нет
prologueNous poursuivons la publication quotidienne, en russe, du Prologue sous forme de prédications (Пролог в поучениях) de l'archiprêtre Victor Gouriev, qui fut édité en 1888. Les textes sont lus par le hiérodiacre Aristocle (un ancien de chez nous).
Les dates sont celles de l'ancien calendrier (julien) qui ont donc 13 jours de décalage par rapport au calendrier civil.
Podcast

On peut télécharger le fichier en cliquant sur le «podcast».

lundi 13 janvier 2020

clôture de la fête de la Nativité

Vidéo :


Deux heures de koliadki à la laure de Sviatogorsk en Ukraine. Sous la direction du métropolite Arsène.

degré XXVI, XIII

Lestvitsa

Ceux qui sont des hommes consommés dans les sciences connaissent très bien les choses convenables d'abord à ceux qui commencent leurs études; celles qui conviennent à ceux qui ont fait quelques progrès; enfin celles qui sont propres à ceux qui sont devenus capables de donner des leçons aux autres. Prenons bien garde qu'après avoir longtemps étudié, on ne nous trouve toujours qu'aux premiers éléments de la science spirituelle et religieuse. N'est-il pas honteux pour un vieillard de ne se voir qu'aux écoles de l'enfance. Or voici le véritable alphabet de ceux qui veulent apprendre la science religieuse :
A. l'obéissance; B. le jeûne; C. le cilice; D. la cendre; E. les larmes; F. la confession; G. le silence; H. l'humilité; I. les veilles; K. la générosité; L. le froid; M. le travail; N. les afflictions; O. les mépris; P. la contrition; Q. l'oubli des injures; R. la charité fraternelle. S. la douceur; T. la foi sainte et exempte de curiosité; V. l'indifférence pour le monde; X. une sainte aversion pour les parents; Y. un détachement parfait de toute chose; Z. une grande simplicité unie à une grande innocence, et une abjection volontaire.

Quant à ceux qui ont déjà fait quelques progrès dans la science religieuse, leur étude et leur application particulières doivent être de s'efforcer de remporter une victoire complète sur la vaine gloire et sur la colère, de nourrir et d'augmenter en eux l'espérance des biens à venir, de rendre plus parfaite la paix de leur âme et plus grande, la circonspection de leur esprit, de graver de plus en plus dans leur mémoire le souvenir et la pensée des jugements de Dieu, de perfectionner leurs sentiments de tendresse et de commisération pour leurs frères, d'exercer envers eux les devoirs de l'hospitalité avec affection et prudence, d'être plus doux et plus modérés dans les corrections, plus fervents et plus recueillis dans la prière, enfin, de mépriser entièrement les richesses.

Pour ce qui regarde les parfaits qui, par une piété fervente, ont consacré à Dieu toutes les pensées de leur esprit, tous les sentiments de leur cœur et toutes les actions de leur corps, voici l'alphabet qui leur convient. Ils doivent :
A. conserver leur cœur libre de toute passion; B. nourrir dans eux une charité parfaite; C. pratiquer une humilité profonde; D. avoir un éloignement absolu de toutes les vanités du siècle; E. être dévorés d'un zèle ardent pour conserver la Présence de Jésus-Christ; F. user d'un soin tout particulier pour défendre le trésor de leurs prières et des lumières qu'ils ont reçues, des embûches et des pièges des démons qui veulent le leur enlever; G. s'enrichir de plus en plus des dons et des illuminations célestes; H. désirer ardemment la fin de leur vie; I. n'avoir que de l'aversion pour la vie présente; K. éviter tout ce qui peut flatter la chair; L. mériter de devenir auprès de Dieu des avocats et des intercesseurs pour tout le monde; M. faire en sorte d'engager Dieu à faire miséricorde aux hommes; N. participer au ministère des anges; O. devenir des trésors de science; P. se rendre dignes d'être les interprètes des vérités surnaturelles et des mystères; Q. mériter d'être les dépositaires des secrets du ciel; R. sauver les hommes; S. soumettre les démons; T. triompher des passions et des vices; V. vaincre la chair; X. gouverner la nature entière; Y. faire une guerre à toute outrance au péché; Z. être des temples vivants de la paix souveraine du cœur, et par la grâce des imitateurs parfaits de notre Seigneur Jésus-Christ. 

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)

- page 2 de 842 -