Le Patriarche de Moscou fait une remontrance à son clergé : les sacrements, en particulier le sacrement du baptême, ne doivent pas être payants. Certains ecclésiastiques demandent entre 1 et 5 % du prix de la voiture pour sa bénédiction... Serait-ce sous la bonne influence du clergé de l'Eglise à l'étranger ?
(www.mospat.ru
www.portal-credo.ru)