Voici la dernière photo des deux paresseux ensemble. En fait, pas du tout paresseux car, malgré la neige, ils n'hésitent pas à bondir dehors pour grimper sur un arbre à la recherche d'une proie.
Un paroissien a séparé les deux frères en « adoptant » l'un d'eux. L'autre est tout triste. C'était pourtant un spectacle touchant et réjouissant de les voir jouer à se battre. En fait, ils étaient inséparables. Je pensais que les chats étaient plus indépendants, mais c'est peut-être parce qu'ils étaient encore très jeunes.

L'un s'étire, l'autre (Patache) ne prête aucune attention au photographe.
Tout seul — Patache quelques jours auparavant.

2 chats-4969 Patache5366