Jean de Cronstadt

Prie en ces termes ou autres pareils pour tous les coupables et ne te permets pas de mépriser qui que ce soit pour son péché ou de te venger de lui, car tu n'aurais fait par là qu'augmenter la plaie qui le ronge. Au contraire, corrige-le à force de conseils, de menaces et de punitions, combinés de façon à enrayer le mal, ou l'arrêter dans des limites modérées.

Ma vie en Christ de saint Jean de Cronstadt