maxime le confesseurL'amour naît de la liberté intérieure; la liberté intérieure, de l'espoir en Dieu, l'espoir, de la patience et de la longanimité, celles-ci, de la vigilante maîtrise de soi ; la maîtrise de soi, de la crainte de Dieu, et la crainte, de la foi au Christ.
Maxime le Confesseur : Première centurie sur l'amour