maxime le confesseurQui croit au Seigneur craint le châtiment; qui craint le châtiment maîtrise ses passions ; qui maîtrise ses passions endure patiemment les afflictions, qui endure patiemment les afflictions acquerra l'espoir en Dieu. Et l'espoir en Dieu sépare l'esprit de toute attache terrestre ; et l'esprit, ainsi détaché, possédera l'amour pour Dieu.
Maxime le Confesseur : Première centurie sur l'amour