maxime le confesseurQuand, dans le transport de la charité, l'esprit émigre vers Dieu, il ne conserve plus aucun sentiment de lui-même, ni d'aucune réalité existante. Tout illumine de la lumière infinie de Dieu, ià devant, insensible à tout ce qui n'existe que par Lui. Ainsi l’œil cesse de voir les étoiles, quand le soleil se lève.
Maxime le Confesseur : Première centurie sur l'amour