maxime le confesseurToutes les vertus aident l'esprit à l'amour brûlant pour Dieu, mais plus que les autres, l'oraison pure. Par elle l'esprit, emporté vers Dieu comme sur des ailes, s’échappe complètement d'entre les créatures.
Maxime le Confesseur : Première centurie sur l'amour