ENVOIE-NOUS DES FOUS
O Dieu, envoie-nous des fous, ceux qui s'engagent à fond, ceux qui s'oublient, ceux qui aiment autrement qu'en paroles, ceux qui se donnent pour de vrai et jusqu'au bout.
Il nous faut des fous, des déraisonnables, des passionnés, des gens qui soient capables du saut dans l'insécurité, dans l'inconnu toujours plus béant de la pauvreté.
Le saut ne consiste pas toujours à rompre avec son milieu ou son genre de vie : il s'agit d'une rupture autrement plus profonde avec le soi-même encore égocentrique qui avait jusqu'ici dominé.
Il nous faut des fous du présent, épris d'un style de vie simple, libérateurs efficients des pauvres, amants de la paix, à la fois libres et obéissants, spontanés et tenaces, doux et forts.