Adolph von Menzel, Fronleichnamsprozession in Hofgastein, 1880, Neue Pinakothek/München
(Fronleichnamsprozession in Hofgastein de Adolph von Menzel, 1880, Neue Pinakothek/München)

« Aujourd’hui c’est l’Eucharistie. Non que je veuille m’étendre sur le sujet, mais juste pour préciser qu’ici c’est un jour férié. Comme toutes les fêtes catholiques, « Fronleichnam » n’est célébrée que dans certains länder de l’Allemagne de l’ouest. Tandis que Berlin et Leipzig travaillent, Münich et Bonn se reposent. En tout, 18 pays au monde ont déclaré ce jour férié. »
(Emprunté à Eva, correspondante de l'Express à Bonn)

La Fête-Dieu, Fête du Saint-Sacrement ou Corpus Christi est une fête religieuse catholique, mais aussi anglicane célébrée le jeudi qui suit la Pentecôte, c'est-à-dire soixante jours après Pâques.
Habituellement, une procession de la paroisse locale contourne notre monastère ce jour-là avec chants et musique. Mais aujourd'hui, nous n'avons rien remarqué.
Chaque année, aussi, une caissière du Metro du coin que je fréquente assidûment chaque semaine, me demande si nous (les orthodoxes) célébrons aussi cette fête, et j'ai bien du mal à ajouter quelques mots à mon «NEIN!» lapidaire. Espérons que l'année prochaine, grâce aux Deutschkurse, et si Dieu nous prête vie, je pourrai lui donner quelques explications supplémentaires.