монахCeux d'Antinoé
Ayant séjourné quatre ans à Antinoé de Thébaïde, j’ai pris également connaissance des monastères de cette région. En effet, autour de la ville sont établis douze cents hommes environ, vivant du travail de leurs mains et pratiquant l’ascétisme d’une façon éminente. Parmi eux, il y a aussi des anachorètes qui se sont enfermés eux-mêmes dans les grottes des rochers. Entre autres, il y a Salomon, homme très doux et réservé ayant le don de patience. Il disait avoir passé cinquante ans dans sa grotte, s’étant suffi à lui-même avec le travail de ses mains et ayant appris toute la sainte Écriture. Dorothée, habitant dans une autre grotte, était un prêtre très bon. Ayant vécu lui aussi une vie irrépréhensible, il fut jugé digne de la prêtrise et chargé du ministère pour les frères qui sont dans les grottes.
évêque Pallade
: vies d'ascètes et de Pères du désert