gregoire le sinaiteLe matin, dit Salomon, sème ta semence, c'est-à-dire la prière, et que le soir, ta main ne se relâche pas, afin de ne pas interrompre dans le temps la continuité de la prière et de ne pas manquer le moment où elle sera exaucée. Car tu ne sais pas, est-il dit, ce qui réussira, ceci ou cela. Dès le matin, assis sur un petit banc, fais sortir de la raison l'intelligence, enserre-la dans le cœur, et garde-la en lui. Péniblement courbé, une vive douleur à la poitrine, aux épaules et à la nuque, dis avec persévérance dans ton intelligence ou dans ton âme : « Seigneur Jésus-Christ, aie pitié de moi. »  Ensuite, à cause de la gêne et de la peine, et peut-être aussi de la continuité pesante (non à cause de l'unique et continuelle nourriture du triple nom, car ceux qui mangent, est-il dit, auront encore faim), porte l'intelligence sur l'autre moitié, et dis : « Fils de Dieu, aie pitié de moi. » Dis de nombreuses fois cette moitié. Mais tu ne dois pas, par négligence, changer continuellement. Les plantes qu'on repique trop souvent ne s'enracinent pas. Retiens la remontée du souffle, afin de ne pas respirer facilement. Car le mouvement des souffles qui monte du cœur obscurcit l'intelligence et agite la pensée. Il la détourne ou même la livre captive à l'oubli, ou bien il la fait s'occuper d'une chose après l'autre, et elle se retrouve insensiblement dans ce qu'il ne faut pas. Si tu vois les impuretés des esprits mauvais ou des pensées monter, ou prendre forme dans ton intelligence, ne te trouble pas. Et si te viennent sur les choses de bonnes pensées, n'y attache pas ton attention. Mais autant qu'il est possible, retiens l'expiration, enferme l'intelligence dans le cœur, et invoque continuellement, avec persévérance, le Seigneur Jésus. Tu les brûleras et les repousseras rapidement, les flagellant invisiblement avec le nom divin. Jean Climaque dit en effet: « Flagelle avec le nom de Jésus ceux qui te combattent. Il n'est pas d'arme plus forte dans le ciel et sur la terre. »
saint Grégoire le Sinaïte : chapitres ou méditations spirituelles (3/1)