saint Jean Climaque Or nous disons que le souvenir des injures, en tant qu'il est le comble de la colère, en est aussi comme la queue. C'est lui qui fait vivre les péchés dans une âme, qui y nourrit la haine de la justice, qui donne la mort aux vertus, qui empoisonne le cœur, qui obscurcit l'intelligence, qui couvre de honte ceux qui récitent l'oraison dominicale, qui paralyse la prière, qui détruit la charité, qui transperce sans aucune interruption les cœurs de ses flèches acérées, les remplit d'amertume et y fait régner avec un empire absolu le péché, le crime et la méchanceté.
saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Du ressentiment.» (RU)