Carnet de voyage.
Les offices religieux de la Laure des Grottes de Kiev sont très différents selon l'église où ils sont célébrés et cela indépendamment du statut : «musée», métropole ou monastère.
2850 Kiev Lavra©
Cathédrale de la Dormition
La cathédrale de la Dormition étant fermée pour restauration, nous avons assisté à une liturgie chantée par quelques moines dans une chapelle latérale : peu de monde, dans l'esprit de ce que nous chantons.

Трапезный Храм, Киево-Печерская Лавра
Cathédrale-réfectoire (source photo)
La cathédrale-réfectoire (ancien réfectoire de saints Antoine et Théodose) est «prestigieuse». La coupole est particulièrement impressionnante, mais l'accoustique est malheureusement très mauvaise, bien que (ou peut-être parce que) amplifiée par des haut-parleurs. Nous avons assisté aux vigiles dominicales célébrées par le métropolite Vladimir : deux chorales chantaient en alternance — la chorale mixte métropolitaine et une puissante chorale d'hommes.
Nous y avons également assisté à la lecture de l'hymne acathiste de la Dormition, qui a lieu tous les mercredis à 7 h, et est suivie de la liturgie. L'hymne est chantée en alternance par deux chorales d'hommes. Vraiment impressionnant et typique de la tradition monastique de Kiev. Extrait du début de l'acathiste :