Lestvitsa

Abandonner et quitter leurs proches et ce qu’ils possèdent dans le monde, voilà le projet qui agite le plus souvent et avec le plus de violence ceux qui, dès le commencement de leur conversion, s’attachent fortement à Dieu et sont comme embrasés d’un feu tout céleste. Or, ce qui les porte à ce pieux dessein, ces nouveaux amants d’une beauté si noble et si excellente, c’est le désir qu’ils ont de se dévouer à toute sorte d’humiliations et à toute sorte de peines et de souffrances. Mais plus cette résolution est généreuse et louable, plus ils ont besoin de prudence et de discernement pour l’accomplir; car je suis loin de donner mon approbation à toute retraite qui se ferait avec le plus grand courage.
saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De la fuite du monde»