Hans Scholl, Sophie Scholl et Christoph Probst
Trois étudiants chrétiens, membres de la Rose blanche, Hans Scholl, Sophie Scholl et Christoph Probst sont exécutés par les nazis le 22 février 1943 à Munich. Quatre jours auparavant Hans et Sophie s'étaient fait prendre en train de distribuer imprudemment à l'université de Munich le sixième et dernier tract. Hans portait sur lui le texte d'un tract rédigé par Christoph qui sera rapidement identifié et arrêté lui aussi.

Christoph Probst
Christoph Probst était un ami d'enfance d'Alexandre Schmorell — qui sera exécuté cinq mois plus tard (il a été canonisé l'année dernière) —, marié et père de trois enfants, dont un qu'il ne connaîtra pas.

MÉMOIRE ÉTERNELLE !
Cette année, le cardinal Marx de Freising fera une célébration dans la chapelle de la prison Stadelheimer Justizvollzugsanstalt de Munich où ont été retenus et exécutés les membres de la Rose Blanche. Des fleurs seront déposées sur le mémorial dans la prison et, à 16 h, une marche aura lieu depuis l'entrée de la prison jusqu'au cimetière proche de „Am Perlacher Forst“ où sont enterrés Hans Leipelt, Hans et Sophie Scholl, Christoph Probst, Alexander Schmorell.