Lestvitsa

Quiconque possède heureusement le don de la prière évite avec soin la société bruyante des hommes : il la fuit avec autant d'horreur que les onagres ; car n'est-ce pas la prière qui le rend, en quelque sorte, sauvage lui-même, en le retirant absolument de la compagnie de ses semblables ?

saint Jean Climaque
: L'Échelle sainte
« Du repos sacré du corps et de l'âme, ou de la vie érémitique et solitaire»
(О священном безмолвии души и тела.)