Cette année, l'armée française est sans musique.
De droite à gauche : attachés militaire et culturel de l'ambassade de Russie, la princesse E.S. Obolensky, la Première adjointe de Saint-Hilaire.

Antonia Paquola, première adjointe du maire de Saint-Hilaire, lit la lettre officielle du secrétaire d'État aux Anciens combattants. On remarque que la Russie est de nouveau omise cette année. Un paradoxe ici, au cimetière militaire russe où reposent un millier de soldats russes de la Première guerre, alors que l'on fête le centenaire du Corps expéditionnaire russe. Il va vraiment falloir donner une leçon d'histoire à ce M. Todeschini !

Vidéo : lettre du secrétaire d'État