Lestvitsa

Eh certes ! il nous serait bien honteux si, après avoir abandonné toutes les choses dont nous venons de parler, après nous être dévoués non pas à suivre un homme, mais à servir le Seigneur qui nous a enrôlés sous Ses étendards, nous nous amusions encore à chercher des objets incapables de nous procurer le moindre soulagement dans l’extrême nécessité où nous serons à l’heure de notre mort. Nous comporter de la sorte, ne serait-ce pas violer le précepte de Jésus-Christ qui nous défend de regarder derrière nous ? Ne serait-ce pas nous déclarer inaptes pour le royaume de Dieu ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
De la Nécessité de se dépouiller des affections et des soins pour les choses de ce monde »
Об отречении от жития мирского)