Lestvitsa

Remarquons que souvent les démons, après que nous avons renoncé aux choses du siècle, cherchent à nous faire croire que ceux-là seuls sont heureux qui, dans le monde, sont dans le cas de faire du bien aux indigents, et que nous sommes malheureux dans la vie religieuse parce que nous n’avons pas cette facilité. Or, ce que les ennemis de notre salut se proposent dans cette tentation, c’est de nous engager à rentrer dans le siècle, ou de nous jeter dans le désespoir si nous persévérons à vivre dans la retraite.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
De la Nécessité de se dépouiller des affections et des soins pour les choses de ce monde » Об отречении от жития мирского)