Lestvitsa

Nous l’avons déjà dit : l’humilité naît de l’obéissance; mais la prudence religieuse tire son origine de l’humilité. Les docteurs l’appellent discernement. Cassien a dit sur cette vertu des choses admirables dans un excellent traité qu’il a fait tout exprès. Or cette excellente vertu orne l’esprit de lumières, et lui communique même la faculté de prévoir les choses futures. Qui pourra donc, en considérant de si grands avantages, se refuser de parcourir la belle carrière de l’obéissance ? N’est-ce pas elle qu’a chantée le psalmiste royal, lorsqu’il a dit : Tu as préparé, ô mon Dieu, dans Ta grande Bonté, un trésor à ton peuple (Ps 67) et ce peuple heureux, ne pouvons-nous pas assurer que ce sont les moines réellement obéissants, et que ce trésor précieux est la présence de Dieu dans leurs cœurs ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De la bienheureuse et toujours louable obéissance»