En slavon, parce qu'en français ça ne passe plus chez les bien-pensant·es d'aujourd'hui.
Lecture de l'apôtre d'aujourd'hui : fin de la Première épître de saint Paul à Timothée (II, 8-15)

Une bonne résolution pour ce début de carême de la Nativité : À bon entendeuse, salut ! (Autrement dit, « celui·celle qui a bien compris trouvera son salut ».)