Lestvitsa

Généreux athlètes du Seigneur, ayez bon courage, ayez bon courage, oui, je vous le répète pour la troisième fois : ayez bon courage ! Persévérez à courir dans la belle carrière de l’obéissance, et écoutez attentivement ces paroles du Sage : dans le monastère, Le Seigneur les a éprouvés, comme on éprouve l’or dans la fournaise, et il les a reçus dans son sein comme des victimes et qui se sont sanctifiées pour Lui être offertes en holocauste (Sag 3). Jusqu’à présent nous n’avons traité que des degrés du paradis qui expriment le nombre des quatre évangélistes. Athlète, continue de courir sans crainte !

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
(«De la bienheureuse et toujours louable obéissance»  О блаженном и приснопамятном послушании.)