Lestvitsa

De même qu'une pauvre veuve, après la mort de son mari, ne trouve de consolation que dans un fils unique qui lui reste; ainsi une âme qui est tombée dans le péché ne peut trouver quelque soulagement au moment de quitter la vie que dans les travaux pénibles qu'elle a supportés, dans les jeûnes rigoureux qu'elle a pratiqués, dans les larmes qu'elle a versées, et dans la pénitence qu'elle a faite.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De la tristesse qui produit la Joie»
(О радостотворном плаче)