Lestvitsa

La victoire qu'on remporte sur la colère consiste donc essentiellement dans une soif inextinguible et dans un désir insatiable de mépris et d'humiliations, comme la vanité consiste dans un désir immense d'honneurs et de louanges. La douceur est donc une victoire que nous remportons sur la nature, en souffrant toute sorte d'injures avec une inviolable patience, laquelle couronne enfin nos combats et nos fatigues.   

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De la douceur, qui triomphe de la colère.»
(О безгневии и кротости)