Vidéo : Петр Толочко: Независимая Украина должна быть иной


Comme quoi on peut aimer son pays — l'Ukraine —, comme quoi on peut être historien (spécialiste de la Rus' Kiévienne), archéologue, membre de l'Académie d'Ukraine, non-croyant [personne n'est parfait ;) ], sans être atteint de phobies (russophobie, etc.).
Une leçon pour nos contemporains laïques et... ecclésiastiques.