Mémoire éternelle au Père hiérodiacre Séraphim (Karakaï), enterré au skite de Mourmelon, dont le métropolite Euloge écrivait dans ses Mémoires que lui et Père Job — les deux disciples du Père Alexis, le fondateur du skite —  étaient des « saints hommes » !

Seraphim Skite OK