Lestvitsa

On me raconta un jour un fait d'une rare pureté, et je doute qu'on puisse pratiquer cette vertu avec une plus grande perfection. Quelqu'un aperçut par hasard un corps d'une beauté extraordinaire. Or cette vue le porta tout de suite à glorifier par ses louanges la souveraine Beauté de Dieu dont celle qu'il avait sous les yeux, n'était qu'une image bien imparfaite, et lui inspira un sentiment d'amour de Dieu si vif et si ardent, qu'il innonda d'un torrent de larmes le lieu où il était. Je vous demande, n'était-ce pas une chose admirable que ce qui aurait été pour plusieurs une funeste occasion de chute et de ruine spirituelles, devint pour ce saint homme un moyen surnaturel pour se procurer les récompenses célestes ? et, si l'on peut encore trouver des hommes semblables qui, dans de pareilles circonstances, éprouvent les mêmes sentiments, et soient aussi purs et aussi unis à Dieu par la charité, ne doit-on pas dire d'eux que, dans une chair corruptible, ils vivent déjà de la même manière que nous vivrons après la résurrection générale ?

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De la Chasteté incorruptible que des hommes corruptibles par leur nature acquièrent par des travaux et des sueurs» 
(О нетленной чистоте и целомудрии, которое тленные приобретают трудами и потами)