Lestvitsa

La plupart des auteurs recommandables par leur science, après avoir parlé — ainsi que nous venons de le faire — de la chair comme d'un tyran furieux, nous entretiennent de l'avarice, qui est un démon monstrueux et rempli de têtes. C'est donc pour ne pas troubler l'ordre qu'ont suivi ces hommes pleins de sagesse, que nous suivrons la règle qu'ils nous ont tracée. Nous dirons donc, mais en peu de mots, ce qui regarde cette cruelle passion, et nous traiterons de même des remèdes capables de nous en guérir ou de nous en préserver.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«De l'avarice et de la pauvreté» 
(О сребролюбии)