Lestvitsa

L'insensibilité, et dans le corps et dans le cœur, est un assoupissement léthargique qui, par une longue durée de maladie grave et par la négligence avec laquelle on en a pris soin, finit assez ordinairement par une paralysie universelle.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
« De l'insensibilité de l'âme, ou de l'endurcissement du coeur, qui est la mort de l'âme avant celle du corps» 
(О нечувствии / XVIII)