Tropaire des trois premiers jours de la semaine :

Voici l’Époux qui vient à la minuit, bienheureux le serviteur qu’il trouvera vigilant, mais indigne celui qu’il trouvera négligent. Veille donc, ô mon âme, à ne pas sombrer dans le sommeil, afin de ne pas être livrée à la mort et bannie du Royaume. Mais ressaisis-toi et clame : Saint, Saint, Saint es-Tu, ô Dieu ; par l’intercession de la Mère de Dieu, aie pitié de nous.

Се жених грядет, Сретенский монастырь.

«Се жених грядет», chorale du monastère Srétenski de Moscou (mélodie de Kiev).

Exapostilaire des quatre premiers jours de la semaine :

Чертог Твой вижду, Спасе мой, украшенный, и одежды не имам, да вниду вонь: просвети одеяние души моей, Светодавче, и спаси мя.

Чертог Твой - Hor_Svjato_Troickogo_Ioninskogo_monastyrja"

«Чертог Твой», monastère Saint-Jonas de Kiev.