Lestvitsa

C'est surtout pendant nos prières que ces horribles pensées viennent nous attaquer; mais elles s'en vont et disparaissent après ces saints exercices. Voulons-nous ne pas en être fatigués, ne nous amusons pas à les combattre : le meilleur moyen pour nous en délivrer, c'est de les mépriser.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Des inexplicables pensées de blasphème»
(О неизъяснимых хульных помыслах/ XXIII [39-54])