L'archevêché russe (exarchat) du patriarcat œcuménique est dissous depuis novembre 2018 par le Phanar, et doit (devrait) s'intégrer dans la métropole grecque.
Mais maintenant Manu (vous savez : celui qui disait en 2012 que « le Patriarcat œcuménique ne reconnaissait pas le "patriarcat de Kiev" et ne le reconnaîtrait jamais » pour finalement diriger les festivités d'officialisation de ce schisme au début de cette année), Manu, donc — pas le président français, ni l'ancien premier ministre, mais le chef de la métropole grecque de toutes les Gaules — a été nommé locum tenens de lui-même.
Ben oui, si l'archevêché russe est intégré à la métropole grecque et le chef de cette métropole c'est Manu, il devient donc locum tenens de lui-même.
Ah ces orientaux avec leurs loukoums de toutes les couleurs... Mais quand même, ils perdent vraiment la boule.
loukoums