Lestvitsa

De même qu'une personne enfermée dans sa maison entend les paroles de celles qui passent, mais ne les prononce pas, ainsi une âme renfermée en elle-même entend les blasphèmes des démons, mais ne les articule pas : elle en est, au contraire, tout épouvantée.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte
«Des inexplicables pensées de blasphème»
(О неизъяснимых хульных помыслах/ XXIII [39-54])