Polyeucte : « Je vous aime,
Beaucoup moins que mon Dieu,
mais bien plus que moi-même. » (Corneille. Acte IV, scène III)

Le saint martyr arménien Polyeucte (†259), que nous célébrons aujourd'hui avec saint Philippe (†1569), métropolite de Moscou, devint chrétien sous l'influence de son ami Néarque. Mais il était le gendre de Félix qui avait la commission de l'empereur pour faire exécuter ses édits contre les chrétiens. Malgré cela, il préféra renoncer à sa famille pour le Seigneur.