Lestvitsa

Le siècle où nous vivons est horriblement corrompu. On ne voit partout qu'orgueil et dissimulation. On pratique peut-être encore quelques vertus extérieures; mais sont-elles réelles et véritables ? voit-on aujourd'hui ces dons et ces faveurs extraordinaires dont autrefois Dieu se plaisait à récompenser la ferveur et la sincérité de la dévotion ? cependant le monde eut-il jamais plus besoin de ces dons et de ces grâces ? Mais ne soyons pas étonnés de cette absence et de cette privation; car ce ne sont pas précisément les travaux extérieurs qui nous font trouver et posséder Dieu, ce sont la simplicité et l'humilité du cœur, selon cette parole de saint Paul : La puissance du Seigneur se fait surtout remarquer dans la faiblesse de l'homme (cf. 2 Cor. 12, 9), et il est certain que Dieu ne rejettera jamais un cœur humble et docile.

saint Jean Climaque : L'Échelle sainte

«Du Discernement dans les pensées, les vices et les vertus.» (О рассуждении помыслов и страстей, и добродетелей/ XXVI)