pendant que nos roitelets stalinogitlereux s'agitent en vain sur leurs trônes...