moinillon au quotidien

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 4 février 2016

canonisation

saint Théophile de Kiev saint
Le concile de l'Église russe qui s'est achevé hier, a décidé de canoniser (parmi d'autres) deux saints locaux de l'Église d'Ukraine : le bienheureux saint Théophile de Kiev et le saint métropolite Philarète de Kiev, deux saints contemporains qui se sont rencontrés plusieurs fois dans des conditions parfois anecdotiques (cf. la vie de saint Théophile, en français).
Deux saints que j'admire particulièrement, et dont j'ai parlé par le passé.

vendredi 27 novembre 2015

#PrayForParis

Et la suite, qui nous attend...

Vidéo : 8RPIMa ECHANGE FRANCO-RUSSE

Lire la suite...

mercredi 18 novembre 2015

Fluctuat nec mergitur

source
#PrayForParis

mardi 20 octobre 2015

concours Chopin 2015

Après trois jours de finales, les premiers prix — sur 70 participants de 20 pays — du 17e concours international de piano Chopin 2015 de Varsovie, qui a lieu tous les cinq ans depuis 1927, sont connus. Premier Prix (et plein de sous) : Seong-Jin Cho — un Coréen du Sud de 19 ans. Il étudie le piano au conservatoire de Paris avec Michel Béroff (la boucle est bouclée).
Mon choix personnel s'était porté sur le pianiste russe Dimitri Chychkine, mais... membre du jury ou moine, il faut choisir ;)
Seong-Jin Cho joue un Scherzo de Chopin, bien sûr.

Vidéo : Seong-Jin Cho – Scherzo in B flat minor Op. 31 (third stage)

Concert des lauréats ce mercredi à 19 h sur medici.tv : chopin2015.medici.tv/fr/performance/gala

jeudi 18 juin 2015

fantastique déclaration de l'Institut : une année sabbatique

« ... prenant en compte la difficulté croissante de nos circonstances, mais avant tout en signe de résistance à la volonté liberticide de Mgr Job Getcha, à sa conception de l’épiscopat comme autocratie, à son dédain des lois de la République française et de l’Union européenne, nous, membres du Conseil des enseignants après avoir prié, échangé et concordé dans la même inspiration, avons décidé, à une écrasante majorité, avec l’approbation unanime du Conseil d’administration, de suspendre l’enseignement régulier sur place de l’Institut, tout au long de l’année académique 2015-2016. »


Dans un article publié sur le site de l'Institut orthodoxe de théologie Saint-Serge, on découvre une étonnante « DECLARATION DE L'INSTITUT SAINT-SERGE (16 juin 2015) », signée par... personne (L’Institut Saint-Serge, A Paris, le 16 juin 2015). Je ne me mêle pas habituellement de ces affaires-là, mais comme je reçois le texte de cette déclaration dans un courrier qui m'est adressé par l'ITO, — pas possible de rester neutre.
Je comprends bien que le personnel de l'institut désire prendre une année de vacances (ou plus ?), mais ce n'est tout de même pas une raison pour accabler de façon si insultante l'Archevêque dont dépend ledit institut. Car a-t-on déjà vu une institution religieuse qui ne soit pas sous l'omophore d'un évêque — garant de son orthodoxie ? Les lois de la République française et de l’Union européenne sont-elles supérieures à celles de l'Église ? Alors les « membres de l'Institut » ;) vont-ils enseigner un nouveau sacrement du mariage pour l'adapter aux lois de la République française et de l’Union européenne ?

Finalement, il sera profitable de prendre un peu de vacances — pour prier, pour méditer sur l'humilité et la raison d'être d'un établissement d'enseignement chrétien.

mercredi 7 janvier 2015

:(

lundi 24 novembre 2014

Ukraine : mise au point

Extrait d'un article du Figaro du 13 novembre dernier.
A lire en entier ici (pour profiter des nuances sans lesquelles l'article ne serait sûrement pas passé) : lefigaro.fr

Pins-Ukraine-Russia

Alexandre Adler rappelle ainsi que l'on ne peut faire fi de l'histoire et, qu'on le veuille ou non, l'histoire de l'Ukraine et celle de la Russie sont indissociablement liées. Ainsi, rappelle-t-il l'inexistence historique de la nation et d'un Etat ukrainiens: «A mes yeux, la nation ukrainienne n'existe pas. Il a certes existé des embryons de puissance étatique en Ukraine à chaque fois que la Russie a été faible, notamment au début du XVIIIe siècle. Il y a eu aussi un mouvement nationaliste et politique ukrainien pendant le XIXe siècle. Mais tout cela ne suffit pas à créer une nation».

On comprendra par exemple que la question linguistique n'est pas un point de clivage sérieux entre Russes et Ukrainiens: peu parlée, la langue ukrainienne est comprise des russophones et, au centre l'Ukraine, une majeure partie de la population parle le Surzhik, un mélange entre l'ukrainien et le russe. Alexandre Adler précise ainsi que «l'identité linguistique ukrainienne est une plaisanterie». Il en va de même de l'identité religieuse car Russes comme Ukrainiens sont majoritairement orthodoxes, même s'il existe deux patriarcats distincts.

Au delà de la langue et de la religion, c'est leur histoire commune qui lie le plus les Russes aux Ukrainiens, de la Rus' de Kiev au IXe siècle jusqu'à l'indépendance ukrainienne en 1991. Alexandre Soljenitsyne écrivait ainsi en 1990, juste avant la chute de l'URSS:

«Parler de l'existence depuis le IXe siècle d'un peuple ukrainien à part, parlant une langue non russe spécifique, est une falsification récente. Ensemble nous sommes issus de la noble Kiev d'où provient la terre russe selon la Chronique de Nestor, d'où nous est venue la lumière du christianisme. Nous avons été gouvernés par les mêmes princes».

Alexandre Adler ne dit pas autre chose lorsqu'il rappelle l'histoire commune des Ukrainiens et des Russes lors de la Seconde guerre mondiale, histoire qui dépasse de loin le ralliement au régime nazi d'une partie minoritaire de l'Ukraine occidentale...

mardi 7 octobre 2014

avec humour

Vidéo :


Lutte contre le bourrage de crâne. Étonnant.
La TV allemande fait une petite rétrospective avec humour.

lundi 29 juillet 2013

festivités

vidéo :

Coreografia Bispos na JMJ Rio 2013

Pendant qu'à Kiev, le clergé orthodoxe célébrait de façon très conventionnelle le 1 025e anniversaire du baptême de la Rous', le clergé catholique montrait beaucoup plus d'originalité pour accueillir au Brésil le nouveau pape François.

vendredi 26 avril 2013

toutes pour un

mardi 23 avril 2013

poupées de cire, poupées de son



Photo du Monde avec la légende : « Le "mariage pour tous" définitivement adopté à l'Assemblée ».
On aurait bien aimé en rester au niveau de poupées de cire... malheureusement, comment va-t-on maintenant avoir la force de défendre qu'il y a aussi aujourd'hui des lois «illégales» (idem pour l'avortement) ? Pas pour le principe, mais pour le Salut des gens qui se trouvent dans cette situation.

lundi 11 février 2013

respect


Le pape Benoît XVI

mardi 14 août 2012

médaille d'or de la foi

Meseret Defar

« Meseret Defar, une coureuse de fond éthiopienne : médaille d’or du 5 000 m aux JO de Londres.
Sur la ligne de départ, Meseret Defar s’était signée avant le lancement de la course. Sous son maillot, elle portait une image de la Vierge Marie et de l’Enfant-Jésus. Après sa victoire, c’est en pleurs qu’elle l'a montrée au public réuni dans le stade olympique, puis elle l’a regardée avec intensité tout en priant avec ferveur.»

Via www.chretiente.info/201208112052/une-image-des-jeux-olympiques
grâce à Nicolas

samedi 30 juin 2012

dernier ermitage maritime

http://mamoune7.bloguez.com/mamoune7/475178/Phare-de-Cordouan-Acrylique
Le phare de Cordouan, dernier « ermitage maritime » français, perd ses ermites.
Les deux derniers gardiens du phare quittent les lieux, « l'automatisation, généralisée en 2006, ayant contraint l'administration des phares et balises à retirer auparavant les gardiens partout ailleurs ».
C'est vraiment une vie d'ermites qu'observaient ces gardiens, isolés complètement par la mer (cf. vidéo dans la suite du billet).
« Il y a d'une part, cette existence très particulière, solitaire où le calendrier ne compte pas, où l'on est occupé à des travaux très divers comme le nettoyage, l'entretien des cinq groupes électrogènes, les petites réparations, la surveillance les jours de tempête, et d'autre part, une vie plus sociale avec l'accueil des visiteurs l'été. », déclare Jean-Paul Eymond qui va éditer ses mémoires de gardien de phare (en septembre). Voir l'article sudouest.fr

Galerie de photos : www.bernezac.com

Lire la suite...

dimanche 24 juin 2012

les voiles écarlates

vidéo :


La nuit passée, c'était la fête des bacheliers de Saint-Pétersbourg.
Depuis 17 ans, «ALYJE PAROUSSA» (Les voiles écarlates, d'après le conte d'Alexandre Grine, 1922), un festival nocturne de musique, de feux et lumières est organisé sur la Néva. Il s'achève par l'apparition d'un bateau aux voiles rouges.
Cette année la fête a été très arrosée par la pluie.
C'est la vidéo de l'année dernière que je propose ci-dessus.

- page 1 de 5